Chai du Château du Glana

France
Accès rapide

Informations générales

  • Type de bâtiment : Bureaux
  • Maitre d'ouvrage : Château du Glana
  • Architecte : Bertrand Digneaux - Architecte
  • Entreprise : SABRON ET FILS
  • Terminé le : 1/3/2015
  • Plafer PPM4Rail Prégymétal Industrie

La conservation des vins dans des conditions de température et d’hygrométrie optimales constitue le fer de lance des viticulteurs. Des exigences auxquelles Siniat a su répondre lors de la construction du nouveau chai du Château du Glana, grâce à 33 tonnes de plâtre traditionnel PPM4. Mise en oeuvre sur 1 200 m² de voûtes d’une hauteur maximale de 4,70 mètres, cette solution de finition possède des vertus naturelles et écologiques :

  • Régulation constante de l’hygrométrie et de la température de l’air ambiant à 20° C pour conserver l’environnement intérieur humide et frais. Elle permet de bénéficier d’une isolation naturelle et stable, même en cas de canicule
  • Qualité de ses composants certifiés par le label «ZONE VERTE EXCELL - NIVEAU GOLD», qui garantit la préservation des propriétés des vins
  • Souplesse de mise en oeuvre permettant d’imaginer des pénétrations de voûtes, à l’esthétique soignée, sur les parties courbes comme sur les zones planes.

Le plafond, rappelant l’architecture romane, a été réalisé par l’entreprise SABRON ET FILS. Il vient recouvrir l’intégralité du système d’isolation installé sur 2 800 ml de rails PRÉGYMÉTAL 3 PLUS de Siniat. Cette ossature métallique, de grande portée, a permis de réaliser le «squelette» des voûtes et d’atteindre les performances attendues.Mise en oeuvre en lieu et place de la structure bois initialement prévue, elle a facilité la réalisation du plafond.

L‘extension du chai a été entreprise entre avril 2014 et mars 2015 par l’agence BERTRAND DIGNEAUX ARCHITECTE. Elle a été retenue pour son expérience de plus de vingt ans et son savoir-faire acquis en châteaux médocains.

Devant accueillir à terme 1 000 barriques de vieillissement au sol, le chai est imaginé sur les principes de l’architecture passive. Cette conception, où les choix d’implantation, de matériaux et de mise en oeuvre sont essentiels, permet d’obtenir un climat de cave idéal.